Quelles différences entre gammes de guitares ?

Liste des forums / sujets relatifs à la guitare électrique, postez vos topics ou messages
Avatar du membre

rock8t
Dieu de la Guitare
Dieu de la Guitare
Messages : 5125
Enregistré le : sam. 5 janv. 2008 17:52
Guitare : Gretsch/Dean/Jackson
Ampli : Vox/Blackheart/Yam
Sexe : H
Âge : 30

Re: Quelles différences entre gammes de guitares ?

Message par rock8t »

ça a déjà été dit mais la qualité du bois y est pour beaucoup. J'en veux pour exemple ma Dean VMNT payé un peu plus de 1000€ il y a quelques années, et même à ce prix, la guitare a passé près d'un mois chez le luthier afin qu'elle puisse se stabiliser et avoir une planif' correcte, car le bois n'étais pas sec et bougeais sans arrêt. On est jamais à l'abris de rien.

J'ai l'habitude d'acheter des guitares dans une tranche de prix comprise entre 500 et 1000€, et souvent dans cette gamme de prix on trouve des modèles très sympas, surtout pour peu qu'on sache bricoler un peu pour la mettre encore plus à son gout. J'en veux pour preuve ma Epiphone LP Prophecy qui est une guitare extra, et ma récente Fender Lead 3 qui pour un peu plus de 600€ est une bonne guitare avec pas mal de sons différents.

La difficulté c'est aussi de savoir ce qu'on cherche.
Guitares : Ibanez PF60S /Ibanez ARX140/Epiphone Les Paul Prophecy EX/Gretsch 5120/Dean VMNT Angel of Deth/Jackson Soloïst/Fender Lead 3
Amplis : Yamaha THR10X/Marshall DSL1HR/Vox NightTrain 50w
Avatar du membre

Meg
Accro à la Guitare
Accro à la Guitare
Messages : 692
Enregistré le : dim. 18 nov. 2012 19:56
Guitare : Ibanez SA Series
Ampli : Ça dépend
Sexe : H

Re: Quelles différences entre gammes de guitares ?

Message par Meg »

LaPanthere a écrit : sam. 14 nov. 2020 19:05
Meg a écrit : sam. 14 nov. 2020 17:31 Là on est d'accord, passé 1000€, on est déjà dans du haut de gamme pour une guitare électrique. On a la chance de jouer d'un instrument pas très cher…
Ah là je ne suis pas du tout d'accord! A 1000 euros tu as une guitare de qualité industrielle standard correcte, mais pas le "haut de gamme" d'une guitare électrique. Possiblement le "haut de gamme" des coréennes, chinoises ou indonésiennes, voir des lignes "économiques" des grande marques (Fender Mex, Epiphone etc.) mais comme là encore les producteurs eux-même disent c'est une ligne économique à la portée de ceux qui ne peuvent pas se payer une "vraie"....

Appeler par exemple une Gibson Les Paul Tribute le haut de gamme des guitares électriques me fait un peu rire - même Gibson affirme que c'est une guitare "entrée de gamme", "pas cher" pour ceux qui veulent absolument une "Gibson Les Paul" - avec tout les compromis qu'il faut faire pour obtenir ce prix. Et même que les PRS SE sont de très bonnes guitares, encore c'est pas le haut du gamme des guitares électriques - juste "encore" la ligne économique d'une grande marque. A 1000 euro tu va déjà peiner de trouver une belle MIJ (c'est plutôt 2000/2500).

Pour retourner à la Les Paul - va dans un magasin et test une Tribute tout juste contre une Classic, ou encore une Standard - ce sont des mondes en tout point!
EDIT:

J'allais répondre, et puis quelqu'un la fait à ma place :
Perso je trouve Gibson abuse un peu sur les prix de leur standard vu les volumes qu'ils sortent ! Et les rappels incessants au vintage me saoulent sévère !
Ensuite c'est comme tout, si tu veux absolument une gibson, saute le pas tout de suite !
et
Oui je pense que les Gibson sont surcôtées. Par exemple la légende des std des 90's qui seraient exceptionnelles... et donc que les gens pensent vendre 2000, 2500 E ... du délire. Ensuite, c'est plutôt le risque de la contrefaçon : quand tu trouves une LP a un prix raisonnable ça met le doute ! Mais en posant les bonnes questions aux bonnes personnes, c'est quand même vite écarté je pense.
Fender et Gibson, faut pas se mentir non plus, une bonne part du prix est dû au logo, comparé à d'autre marques à « qualité équivalente » (avec toute la subjectivité que ça implique, d'où les guillemets).
À 1500€, on est encore clairement sur de l'industriel, je ne nie pas, mais on trouve déjà des modèle qui sont quand même largement au-delà de la guitare « correcte ». Industriel devient synonyme de bas de gamme lorsque l'entreprise entre dans des logiques de réduction des coûts à outrance. Après encore une fois ça dépends des critères. Est-ce que tu veux juste un bon son et du confort de jeu ? À qualité égale, une entreprise délocalisé et évadée fiscale n'aura pas les même prix.
J'en veux pour exemple ma Dean VMNT payé un peu plus de 1000€ il y a quelques années, et même à ce prix, la guitare a passé près d'un mois chez le luthier afin qu'elle puisse se stabiliser et avoir une planif' correcte, car le bois n'étais pas sec et bougeais sans arrêt.
Là pour le coups je trouve que c'est franchement du vol. Des bois qui travaillent encore c'est à peu près ce qu'on peut trouver de pire comme défaut. Ça se comprend sur une guitare à 150€ (et encore), mais pas sur une guitare à plus de 1000€. Avoir un accastillage en plastique, des micros bas de gamme, des finitions pas terribles, des pièces pas très bien ajustées, etc, ça ne rends pas une guitare injouable. Des bois qui travaillent, ça peut.
"La question se pose alors : est-ce que la musique peut avoir pour rôle de déranger, de provoquer ? La réponse, mon petit canard, puisque tu me poses une question un peu pourrie, est simple : La musique t'emmerde, elle a tous les droits et pour le meilleur et le pire, elle peut faire ce qu'elle veut."

Le mange-disque cannibale.
Avatar du membre

Meg
Accro à la Guitare
Accro à la Guitare
Messages : 692
Enregistré le : dim. 18 nov. 2012 19:56
Guitare : Ibanez SA Series
Ampli : Ça dépend
Sexe : H

Re: Quelles différences entre gammes de guitares ?

Message par Meg »

LaPanthere a écrit : sam. 14 nov. 2020 19:05
Meg a écrit : sam. 14 nov. 2020 17:31 Là on est d'accord, passé 1000€, on est déjà dans du haut de gamme pour une guitare électrique. On a la chance de jouer d'un instrument pas très cher…
Ah là je ne suis pas du tout d'accord! A 1000 euros tu as une guitare de qualité industrielle standard correcte, mais pas le "haut de gamme" d'une guitare électrique. Possiblement le "haut de gamme" des coréennes, chinoises ou indonésiennes, voir des lignes "économiques" des grande marques (Fender Mex, Epiphone etc.) mais comme là encore les producteurs eux-même disent c'est une ligne économique à la portée de ceux qui ne peuvent pas se payer une "vraie"....

Appeler par exemple une Gibson Les Paul Tribute le haut de gamme des guitares électriques me fait un peu rire - même Gibson affirme que c'est une guitare "entrée de gamme", "pas cher" pour ceux qui veulent absolument une "Gibson Les Paul" - avec tout les compromis qu'il faut faire pour obtenir ce prix. Et même que les PRS SE sont de très bonnes guitares, encore c'est pas le haut du gamme des guitares électriques - juste "encore" la ligne économique d'une grande marque. A 1000 euro tu va déjà peiner de trouver une belle MIJ (c'est plutôt 2000/2500).

Pour retourner à la Les Paul - va dans un magasin et test une Tribute tout juste contre une Classic, ou encore une Standard - ce sont des mondes en tout point!
EDIT:

J'allais répondre, et puis quelqu'un la fait à ma place :
Perso je trouve Gibson abuse un peu sur les prix de leur standard vu les volumes qu'ils sortent ! Et les rappels incessants au vintage me saoulent sévère !
Ensuite c'est comme tout, si tu veux absolument une gibson, saute le pas tout de suite !
et
Oui je pense que les Gibson sont surcôtées. Par exemple la légende des std des 90's qui seraient exceptionnelles... et donc que les gens pensent vendre 2000, 2500 E ... du délire. Ensuite, c'est plutôt le risque de la contrefaçon : quand tu trouves une LP a un prix raisonnable ça met le doute ! Mais en posant les bonnes questions aux bonnes personnes, c'est quand même vite écarté je pense.
Fender et Gibson, faut pas se mentir non plus, une bonne part du prix est dû au logo, comparé à d'autre marques à « qualité équivalente » (avec toute la subjectivité que ça implique, d'où les guillemets).
À 1500€, on est encore clairement sur de l'industriel, je ne nie pas, mais on trouve déjà des modèle qui sont quand même largement au-delà de la guitare « correcte ». Industriel devient synonyme de bas de gamme lorsque l'entreprise entre dans des logiques de réduction des coûts à outrance. Après encore une fois ça dépends des critères. Est-ce que tu veux juste un bon son et du confort de jeu ? À qualité égale, une entreprise délocalisé et évadée fiscale n'aura pas les même prix.
J'en veux pour exemple ma Dean VMNT payé un peu plus de 1000€ il y a quelques années, et même à ce prix, la guitare a passé près d'un mois chez le luthier afin qu'elle puisse se stabiliser et avoir une planif' correcte, car le bois n'étais pas sec et bougeais sans arrêt.
Là pour le coups je trouve que c'est franchement du vol. Des bois qui travaillent encore c'est à peu près ce qu'on peut trouver de pire comme défaut. Ça se comprend sur une guitare à 150€ (et encore), mais pas sur une guitare à plus de 1000€. Avoir un accastillage en plastique, des micros bas de gamme, des finitions pas terribles, des pièces pas très bien ajustées, etc, ça ne rends pas une guitare injouable. Des bois qui travaillent, ça peut.
"La question se pose alors : est-ce que la musique peut avoir pour rôle de déranger, de provoquer ? La réponse, mon petit canard, puisque tu me poses une question un peu pourrie, est simple : La musique t'emmerde, elle a tous les droits et pour le meilleur et le pire, elle peut faire ce qu'elle veut."

Le mange-disque cannibale.
Avatar du membre

Meg
Accro à la Guitare
Accro à la Guitare
Messages : 692
Enregistré le : dim. 18 nov. 2012 19:56
Guitare : Ibanez SA Series
Ampli : Ça dépend
Sexe : H

Re: Quelles différences entre gammes de guitares ?

Message par Meg »

LaPanthere a écrit : sam. 14 nov. 2020 19:05
Meg a écrit : sam. 14 nov. 2020 17:31 Là on est d'accord, passé 1000€, on est déjà dans du haut de gamme pour une guitare électrique. On a la chance de jouer d'un instrument pas très cher…
Ah là je ne suis pas du tout d'accord! A 1000 euros tu as une guitare de qualité industrielle standard correcte, mais pas le "haut de gamme" d'une guitare électrique. Possiblement le "haut de gamme" des coréennes, chinoises ou indonésiennes, voir des lignes "économiques" des grande marques (Fender Mex, Epiphone etc.) mais comme là encore les producteurs eux-même disent c'est une ligne économique à la portée de ceux qui ne peuvent pas se payer une "vraie"....

Appeler par exemple une Gibson Les Paul Tribute le haut de gamme des guitares électriques me fait un peu rire - même Gibson affirme que c'est une guitare "entrée de gamme", "pas cher" pour ceux qui veulent absolument une "Gibson Les Paul" - avec tout les compromis qu'il faut faire pour obtenir ce prix. Et même que les PRS SE sont de très bonnes guitares, encore c'est pas le haut du gamme des guitares électriques - juste "encore" la ligne économique d'une grande marque. A 1000 euro tu va déjà peiner de trouver une belle MIJ (c'est plutôt 2000/2500).

Pour retourner à la Les Paul - va dans un magasin et test une Tribute tout juste contre une Classic, ou encore une Standard - ce sont des mondes en tout point!
J'allais répondre, et puis quelqu'un la fait à ma place :
Perso je trouve Gibson abuse un peu sur les prix de leur standard vu les volumes qu'ils sortent ! Et les rappels incessants au vintage me saoulent sévère !
Ensuite c'est comme tout, si tu veux absolument une gibson, saute le pas tout de suite !
et
Oui je pense que les Gibson sont surcôtées. Par exemple la légende des std des 90's qui seraient exceptionnelles... et donc que les gens pensent vendre 2000, 2500 E ... du délire. Ensuite, c'est plutôt le risque de la contrefaçon : quand tu trouves une LP a un prix raisonnable ça met le doute ! Mais en posant les bonnes questions aux bonnes personnes, c'est quand même vite écarté je pense.
Fender et Gibson, faut pas se mentir non plus, une bonne part du prix est dû au logo, comparé à d'autre marques à « qualité équivalente » (avec toute la subjectivité que ça implique, d'où les guillemets).
À 1500€, on est encore clairement sur de l'industriel, je ne nie pas, mais on trouve déjà des modèle qui sont quand même largement au-delà de la guitare « correcte ». Industriel devient synonyme de bas de gamme lorsque l'entreprise entre dans des logiques de réduction des coûts à outrance. Après encore une fois ça dépends des critères. Est-ce que tu veux juste un bon son et du confort de jeu ? À qualité égale, une entreprise délocalisé et évadée fiscale n'aura pas les même prix.
J'en veux pour exemple ma Dean VMNT payé un peu plus de 1000€ il y a quelques années, et même à ce prix, la guitare a passé près d'un mois chez le luthier afin qu'elle puisse se stabiliser et avoir une planif' correcte, car le bois n'étais pas sec et bougeais sans arrêt.
Là pour le coups je trouve que c'est franchement du vol. Des bois qui travaillent encore c'est à peu près ce qu'on peut trouver de pire comme défaut. Ça se comprend sur une guitare à 150€ (et encore), mais pas sur une guitare à plus de 1000€. Avoir un accastillage en plastique, des micros bas de gamme, des finitions pas terribles, des pièces pas très bien ajustées, etc, ça ne rends pas une guitare injouable. Des bois qui travaillent, ça peut.
"La question se pose alors : est-ce que la musique peut avoir pour rôle de déranger, de provoquer ? La réponse, mon petit canard, puisque tu me poses une question un peu pourrie, est simple : La musique t'emmerde, elle a tous les droits et pour le meilleur et le pire, elle peut faire ce qu'elle veut."

Le mange-disque cannibale.
Avatar du membre

LaPanthere
Maitre Guitariste
Maitre Guitariste
Messages : 1299
Enregistré le : jeu. 23 mars 2017 21:33
Guitare : PRS Custom 24 10-Top
Ampli : Bugera 333XL
Sexe : H
Prénom : Alexis
Âge : 54

Re: Quelles différences entre gammes de guitares ?

Message par LaPanthere »

Meg a écrit : sam. 21 nov. 2020 17:10 Fender et Gibson, faut pas se mentir non plus, une bonne part du prix est dû au logo, comparé à d'autre marques à « qualité équivalente » (avec toute la subjectivité que ça implique, d'où les guillemets).
À 1500€, on est encore clairement sur de l'industriel, je ne nie pas, mais on trouve déjà des modèle qui sont quand même largement au-delà de la guitare « correcte ». Industriel devient synonyme de bas de gamme lorsque l'entreprise entre dans des logiques de réduction des coûts à outrance.
Faut pas se mentir non plus que - spécifiquement ces deux marques - sont toujours, même 35 ans après qu'on a commencé à raler sur leur rapport qualité prix, et la flambée des prix, les marques les plus joué par des musiciens, même par ceux qui ont un budget quasi infini pour jouer n'importe quoi. Si ce n'est pas pour un petit plus, pourquoi? Et pourquoi les prix d'occasion de ces deux marques est - contrairement aux majorité des autres et aux lignes éco d'eux même - stable, avec une tendance de monter avec le temps (surtout pour les editions spécials (non custom shop mais proposé juste cette année par exemple). Gibson et Fender restent une référence et un investissement avec peu de risque d'une perte énorme à le revente.

Le "correct" pour moi, tu peu le traduire par "bon" aussi - c'est un instrument qui se joué bien, qui sonne bien et qui est plutôt comfortable et fiable. Dans tout catégorie de prix. Encore pour moi la différence entre une bonne guitare et une guitare haut-level tu la vois au bout de quoi? 10 ou 20 ans que tu l'utilise régulièrement. Voilà tu découvres les vrais plus d'une catégorie supérieure.... il y a rien à faire - pas de reglage, pas de reparations, pas changer ceci ou cela. Tu branches, tu joues jour par jour et sous toutes conditions.

Pour moi le "bas de gamme" n'existe plus. En tout cas sous les conditions quand on a commencé à traiter avec l'expression de "bas de gamme". Donc pour toujours utiliser une comparaison entre bas, milieu, haut de gamme faut un peu serrer la ceinture ;) Industriel devient entree de gamme pour moi si l'instrument est fabriqué à moindre coûts (surtout humaine) par des ouvriers mal payes qui le font juste pour nourrir leur famille - sans la moindre formation, ni motivation, ni même intérêt en "la chose". Il ne te colle la table pas de la même façon qu'un ouvrier formé, et il l'empile de suite pour s'occuper de la prochaine sans vite vérifier (et si nécessaire rectifier et/ou trier le résultat). Mais oui, ça sort quand même des guitares correctes (ou bonnes) si tu veux :mrgreen:
PRS Custom-24 10-Top (1991) - LAG Tramontane T-111DCE - Classique Adolf Meinel (1960)
Bugera 333XL & Cab 4x12 TS
Mesa Boogie V-Twin - Dunlop Cry Baby - Alesis Midiverb III

Live your dreams, don't dream your life

Publicité

Avatar du membre

Meg
Accro à la Guitare
Accro à la Guitare
Messages : 692
Enregistré le : dim. 18 nov. 2012 19:56
Guitare : Ibanez SA Series
Ampli : Ça dépend
Sexe : H

Re: Quelles différences entre gammes de guitares ?

Message par Meg »

LaPanthere a écrit : sam. 21 nov. 2020 19:06 Faut pas se mentir non plus que - spécifiquement ces deux marques - sont toujours, même 35 ans après qu'on a commencé à raler sur leur rapport qualité prix, et la flambée des prix, les marques les plus joué par des musiciens, même par ceux qui ont un budget quasi infini pour jouer n'importe quoi.
C'est bien la raison pour laquelle ces marques se permettent de surcôter. Après, je veux pas rentrer dans le débat « pour ou contre Fender et Gibson » qui serait absurde. Et on est parfaitement d'accords qu'ils font de très bonnes guitares. Je dis juste qu'elle sont surcôtées. On peut même arriver à ce paradoxe, dans des gammes un peu inférieure de trouver des Squier meilleures que la Fender au même prix (encore une fois avec toute la subjectivité que ça implique sur les critères de jugement).
Mais c'est pas un reproche, c'est la loi de l'offre et de la demande c'est tout. Ils peuvent les vendre à ce prix là, donc ils le font.
LaPanthere a écrit : sam. 21 nov. 2020 19:06[Si ce n'est pas pour un petit plus, pourquoi?
Parce qu'ils ont raflé le marché dans les années 60-70 qui est un peu LA grande époque de la découverte de la guitare électrique, Fender ayant eu l’excellente idée de créer un instrument fait pour être produit à l'échelle industrielle et donc accessible aux bourses des classe populaires. Gibson ayant pris la place du concurrent un peu après. Et que du coup, il se sont fait une réputation extrêmement solide (et totalement méritée, je ne le nie pas) pendant cette période. Et aussi parce qu'étant à peut près les seuls sur le marché à cette période là, le « son vintage » EST le son de Fender et Gibson. Et donc l'écrasante majorité des guitaristes électrique jouant de la musique vintage a tendance à rechercher ce son là. D'ailleurs dès qu'on rentre dans des styles de musiques plus « moderne », ou moins grand public, type métal ou jazz, l'offre est tout de suite beaucoup plus vaste avec les ESP, Vigier, Ibanez et Co.
Encore une fois ce n'est pas une critique, c'est un état de fait. F&G on raflé la mise sur le son vintage, les concurrent se sont positionnés sur le marché qui était disponible. J'en veux pour preuve le fait que Fender a pris soin de ne pas se positionner sur le marché du métal sous le logo Fender. Les Fender typée métal s'appelle des Jackson, ce qui démontre clairement une volonté de ne pas se mettre en concurrence avec d'autre marques réputées (ni meilleures ni moins bonnes. Différentes). Chacun son public.
LaPanthere a écrit : sam. 21 nov. 2020 19:06 Et pourquoi les prix d'occasion de ces deux marques est - contrairement aux majorité des autres et aux lignes éco d'eux même - stable, avec une tendance de monter avec le temps (surtout pour les editions spécials (non custom shop mais proposé juste cette année par exemple). Gibson et Fender restent une référence et un investissement avec peu de risque d'une perte énorme à le revente.
Encore une fois je n'ai jamais dit que leur réputation est basée sur du vent. Je dis que leur réputation leur permet d'augmenter leur marge. Et la réputation, le vendeur de seconde main en bénéficie aussi, ya pas de raison. Ils ont la même clientèle.
Pour les éditions spéciales je connais pas trop leur spécificité (de toute manière j'imagine que ça dépends des éditions) et j'en ai jamais essayée. Maintenant, créer une série limitée, et donc rare, pour pouvoir les vendre plus chère, c'est une technique commerciale qui est plus que rodée. Toutes les marques jouissant d'un certain prestige le font.
"La question se pose alors : est-ce que la musique peut avoir pour rôle de déranger, de provoquer ? La réponse, mon petit canard, puisque tu me poses une question un peu pourrie, est simple : La musique t'emmerde, elle a tous les droits et pour le meilleur et le pire, elle peut faire ce qu'elle veut."

Le mange-disque cannibale.
Répondre

Retourner vers « Guitare électrique »