Salut les guitareux et guitareuses !

Venez vous présenter dans ce forum
Répondre
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Bonjour à tous ! :hello:

Je suis devenu un fan de guitare - et musique guitare ; folk, rock, blues, métal, ragtime...

J'ai étudié le violon (beaucoup plus jeune) au conservatoire à Paris, et le piano en cours privé. Donc aucun problème pour le solfège (très intéressant pour progresser et comprendre la musique), et pour les méthodes de travail que j'adopte pour la guitare.

Ayant à présent du temps de libre, j'ai décidé de me mettre à la guitare - un collègue en joue depuis plusieurs décennies (mais aussi études du piano au conservatoire) et en possède 40 tous types.
Je l'écoutais jouer presque quotidiennement 30 minutes au travail à l'heure du déjeuner, et ça m'a inspiré. Je me suis décidé -enfin !!!.

J'ai donc pour commencer, acheté une Squier Stratocaster Affinity il y a juste 1 mois chez Woodbrass pour assurer le coup (un peu plus cher qu'ailleurs) et je travaille dessus entre 3 et 4 heures par jour (méthodes du conservatoire et techniques propres à la guitare (qui me sont totalement inconnues) avec les excellentes vidéos YT). Pack guitare avec petit ampli 15 watt.
J''ai récemment pris une Harley Benton SC550 II en rouge cerise (type Les Paul) chez Thomann (après 10 jours de visionnage de tests et de sélection).

Pour mon budget total alloué, j'ai préféré prendre 2 guitares qui me plaisent plutôt qu'une seule à un prix 2 fois plus élevé (que je n'exploiterai pas à son potentiel).
Mon professeur de violon me répétait souvent qu'il valait en tant que débutant, tirer le meilleur d'un instrument de base plutôt que chercher l'excellence sur un instrument haut de gamme (chose impossible pour un newbie).

Je travaille donc sur ces 2 instruments : la HB-LP est un peu plus facile à jouer que la Strat. Sans doute dû au manche plus court (diapason à 628 mm au lieu de 648) - pourtant les cordes sont plus épaisses (10-46 pour 9-42) mais aussi moins tendues, mais aussi au rayon de la touche plus plat (305 mm au lieu de 241).
Le son de la HB-LP est tout simplement FA-BU LEUX !

Je me suis fixé des objectifs : 3 mois pour maîtriser l'agilité des doigts, connaître les notes de la touche, les accords de base et power chords, les gammes particulières de base.
Ensuite ça sera inscription sur un cours en ligne pour avoir une véritable progression de jeu de A à Z - éviter donc de faire un travail "décousu" qui en fin de compte ne sera pas productif.
Et donc pouvoir commencer à jouer "réellement".
En musique, il faut être très patient et persévérant (au violon on avait commencé à "jouer" (des airs très, très, très simples...) qu'au bout d'un trimestre...
Pour les notes sur la touches (totalité du manche) c'est acquis, je joue debout et je ne regarde que les repères sur le haut du manche et non plus la touche.
Pour le déplacement de la main gauche, je fais la gamme de C sur chaque corde les yeux fermés en entraînement (comme piano et violon où on ne regarde pas l'instrument - mes professeurs disaient "l'oreille doit guider tes mains").
Pour les accords (plus faciles à faire proprement avec la HB-LP) j'en ai intégré 8 pour commencer et j'essaie de les placer en jouant debout et non pas assis (debout ce n'est pas évident...) (A, Am - E, Em - C - G - D, Dm / désolé mais j'ai toujours travaillé en notation anglo-saxonne).

Voilà mes débuts - la guitare est un instrument extraordinaire qui me plaît bien plus que le piano et le violon (limité en répertoire) ; je sens les vibrations dans tout le corps mieux que le piano.

Merci pour votre accueil. :D
guitares.jpg
JG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par JeffGratt le mar. 28 sept. 2021 10:15, modifié 1 fois.
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

fazersax
Maitre Guitariste
Maitre Guitariste
Messages : 1106
Enregistré le : sam. 26 janv. 2019 14:20
Guitare : Quelques unes
Ampli : Marshall, Fender
Sexe : H
Prénom : Gilles
Âge : 62

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par fazersax »

Bonsoir,

Bienvenue parmi nous. :hello:
Présentation très complète. :super:
Avatar du membre

Guillaume45
Modérateur
Modérateur
Messages : 3138
Enregistré le : lun. 24 nov. 2014 12:22
Guitare : Ouai !
Ampli : aussi !
Sexe : H
Prénom : Guillaume
Localisation : Orléans
Âge : 52

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par Guillaume45 »

Salut JeffGratt, bienvenu sur le forum ! :hello:

Merci pour cette belle présentation, et bravo pour ton approche ... lucide, pragmatique et clairvoyante ! On sent effectivement que tu as pas mal d'années de musiques derrières toi, ce qui te donne beaucoup de maturité dans ton approche de la guitare ... je n'ai pas de doute sur le fait que to progression va être bigrement efficace ! :)

Tu peux retrouver ci-dessous une petite liste des sujets importants du forum, nous t'invitons à les lire! :)

Fonctionnement du forum :

Les sujets importants du forum :

Nous te rappelons également les principaux commandements du forum :
  • 1- Les différentes règles du forum, tu respecteras.
  • 2- Poli et courtois tu seras.
  • 3 - Les messages publicitaires, le flood et les propos injurieux tu t'interdiras.
  • 4- Les titres des messages non explicites, en majuscules et les doubles posts tu ne feras pas.
  • 5 - Les décisions des modérateurs tu respecteras.
  • 6 - A la bonne ambiance du forum tu contribueras.
Guitares : Yamaha Pacifica 611HFM, 412V et 302S, Lag T100asce, Cort L300V, Cort Act4PJ
Ampli/effets : Vox NT15H et cab V112NT, Bugera V22, Yamaha THR10C et Boss ME-80
Avatar du membre

barbabouk
Neophyte de la Guitare
Neophyte de la Guitare
Messages : 82
Enregistré le : mer. 9 juin 2021 10:27
Guitare : Gibson The Paul II
Ampli : Fender Rockpro 700
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par barbabouk »

Bienvenue!
Au vu de ton parcours et de ta présentation, il est évident que tu vas très vite progresser!
Les harley benton, surtout celles haut de gamme (sauf dans le prix) sont vraiment de très bonnes guitares!
Matos
Electriques: Gibson The Paul II - Transfer copie Strat - Harley Benton Fusion II HSH
Electro acoustique: Takamine GD20CE NS
Ampli: Fender Rocpro 700 - Randall RG 50 TC
Pédales: Crybaby - TS9 - Whammy II
Basse: Squier jazz bass Vintage modified - Two notes Lebass - Tête Berhinger BXD300H - baffle Hartke HD210
Batterie: Tama Starclassic - cymbales Paiste/Sabian/Zildjian
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Bonjour messieurs !

Effectivement, avoir étudié un instrument extrêmement difficile et ingrat comme le violon dans un conservatoire aide beaucoup lorsqu'on décide de se lancer dans l'étude de n'importe quel autre instrument.
De plus, les méthodes du conservatoire, bien que parfois assez dures, sont parfaitement établies et éprouvées et vous permettent d'avancer pas à pas (élève doué ou non) - après il y a aussi la personnalité de chaque professeur ; mais là, c'est une toute autre histoire - en bref on y apprend la patience, l'humilité, la persévérance et le travail (par un encadrement rigoureux) ; et le résultat aboutit toujours à la satisfaction, qui est celle de pouvoir jouer, chacun à son niveau de progression.

J'ai passé du temps à lire ici les problèmes des débutants, très souvent livrés à eux même - donc non encadrés - et paraissant assez vite découragés bien que très motivés, et ça me désole.
Il est dommage que bien souvent ils ne donnent plus de nouvelles de leur progression, et je peux donc imaginer qu'ils ont tout simplement... abandonné - et c'est vraiment dommage.

Chez eux, je remarque essentiellement 3 points qui sont les défauts typiques à tout débutant en musique.
- Ils (ou elles) veulent de suite "jouer" (leurs airs favoris etc... forcément difficiles) donc sans aucune technique de base
- Ils sont réticents au solfège (c'est dommage, ça aide énormément à la progression)
- Ils « travaillent » sur l’instrument à vitesse trop, beaucoup trop élevée

Ca se comprend très bien, on est tous pareil ! Du moins, on l’a tous été…
Et ça, hélas, ça conduit à faire prendre conscience que ce n’est pas aussi facile qu’on le pensait, qu’on n’y arrivera jamais, qu’on n’est pas fait pour ça… on n’y trouve plus aucun plaisir et l’instrument se retrouve dans un placard.

Et pourtant ! C’est si simple de prendre du plaisir, se motiver et se remotiver en travaillant quotidiennement avec sa guitare.
(Astuces de mon professeur de violon – en fait ma professeure Nathalie (tous musiciens professionnels à instruments à cordes dans la famille depuis au moins 3 générations… le papa altiste à l’Orchestre de Bordeaux Aquitaine entre autre)).

Dans le message qui va suivre, je vais essayer d’expliquer comment je procède (j’ai appris à procéder) afin d’être toujours enthousiaste dans l’entraînement et ne pas se décourager.
Ces quelques astuces pourront, je pense, aider les débutants (comme ma pomme) à appréhender (s’approprier) efficacement aussi bien l’instrument que le solfège et la rythmique – tout ça en même temps.
Une fois pigé, c’est gagné ; car se sont toujours les premières séances de travail (qui sont primordiales) qui vont déterminer la suite des évènements i.e poursuite ou abandon.

JG

Suite au prochain message :pasdrole:
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

.

JE SUIS DEBUTANT A LA GUITARE !

Ma séance de travail à la guitare

Je ne me mets jamais à l’instrument sans avoir au minimum échauffé mes doigts, mains et avant bras - il faut absolument éviter les blessures musculaires possibles.
On peut faire ça le matin en petit-déjeunant.

- Je trempe ma main gauche dans de l’eau chaude (sous le robinet par exemple) une petite minute, histoire d’avoir les muscles réchauffés
- J’écrase les ressorts de mon Gripmaster (tension médium) à ~80 par minute durant 2 minutes ; puis appui maintenu ~30 secondes et relâchement et à nouveau plusieurs fois.

Le Gripmaster fait travailler les muscles des doigts, de la main et de l’avant-bras (très important l’avant bras).
- Idem main droite avec le Gripmaster.
gripmaster.jpg
Muscles « chauds » un minimum, je peux prendre ma guitare.

Suite au prochain message… :pasdrole:

JG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Modifié en dernier par JeffGratt le mar. 28 sept. 2021 10:18, modifié 1 fois.
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

(Je commence toujours par vérifier si ma guitare est correctement accordée – un petit accordeur électronique pincé sur la tête du manche est très pratique)

Etat d’esprit

En tant que guitariste débutant, ne maîtrisant aucune technique – la guitare étant pour moi un instrument totalement nouveau et inconnu - je ne cherche absolument pas à « jouer » un air quelconque.

Techniquement : Mon objectif premier à court terme est d’acquérir un minimum d’aisance dans les doigts de la main gauche et un minimum de précision dans le grattage des cordes avec la main droite.
Et par conséquent, la coordination des gestes.

Musicalement : Lorsque le moment sera venu de commencer à apprendre à jouer un petit air simple, il faudra qu’il soit joué « proprement ».
Ca signifie que chaque note devra être « claire » (sonne correctement), que le rythme devra être maintenu – et chose primordiale, il faudra y mettre ce que l’on appelle de la musicalité.
Et pour mettre de la musicalité dans son jeu, il faut un minimum d'aisance technique.

A son niveau, il vaut bien mieux jouer Au Clair de la Lune proprement et dégager de l’émotion plutôt qu’un extrait de What’s Up de 4 Non Blondes en butant sur des passages non maîtrisés techniquement et s’efforcer d’aligner machinalement et laborieusement des notes donnant un ensemble bancal qui ne ressemble à rien.

Notes claires + rythme + musicalité !

Avant d’atteindre ce but, il y a donc un peu (beaucoup) de travail de base à fournir – il y a donc un cap à franchir à court terme.

Penser à : « Je veux jouer un beau Au Clair de la Lune à mon enfant le soir à son coucher avant qu’il s’endorme… et non plus le lui chantonner.

Travail
Connaître les notes sur le manche – tout le manche.
Il était hors de question pour moi de poser un de mes doigts sur les cases du manche sans en connaître la note.
(Après avoir gratté à vide les cordes pendant quelques séances afin de m’habituer aux sons et à l’utilisation du médiator)

J’ai pris une note au hasard, le G (sol).
En position assise, j’ai gratté G sur chaque corde sans métronome (afin de ne pas me mettre la pression ; on en parlera plus loin) en essayant de mémoriser visuellement les cases (assez facile avec les repères de touche et de manche).
J’ai travaillé sur toute la longueur du manche de la case 1 à 21 (Stratocaster).
Après quelques séances sans erreurs, j’ai fait la même chose debout en ne regardant que les repères de haut du manche et non plus les cases de la touche.
La difficulté est alors principalement de gratter la bonne corde, mais en grattant successivement les cordes de haut en bas (6 vers 1) puis de bas en haut (1 vers 6), on ne se trompe plus trop.
Il faut s’efforcer de jouer (s’entraîner) debout dès le début. C’est un peu rude mais ça pourra éviter des énervements plus tard – enfin je pense..

Puis j’ai ajouté la note C (Do).
A chaque séance, j’ai repris mon G (Sol) seul (moins longtemps) et j’ai poursuivi avec le C (Do) seul.
Avec C exécuté sans trop d’erreurs, j’ai enchaîné G-C sur chaque corde.
Là, ça entraîne au déplacement du regard d’une case vers une autre et du déplacement de la main gauche sur la même corde.
A jouer assis puis debout.

Puis j’ai ajouté une autre note… même travail de fond.

Au bout de 3 semaines (avec environ 3 fois 1h00 par jour) je grattais toutes les notes de C à B (Do à Si) avec seulement parfois quelques erreurs vite rattrapées. Assis et debout !

Avantages ressentis
A force de gratter la même note, on l’a à l’oreille et si on se trompe, on s’en aperçoit de suite – ça peut venir de la main gauche (mauvaise case) ou de la main droite ( mauvaise corde).
J’ai travaillé chaque note dès le début sur les cases 1 à 21 (ma Stratocaster) – pourquoi ? Parce que visuellement ça permet de s’habituer au plus vite.

Musicalité
Pour ce travail, on gratte chaque note avec un seul coup de médiator, et question musicalité il n’y en a pas – mais on en mettra juste après… afin d'éviter la monotonie.
Il faut jouer lentement sans se presser et faire durer la note avant de changer de corde (jouer sur le sustain).
C'est extrêmement important. Pourquoi, parce j'en jouant très lentement, on apprend une chose essentielle ; celle de ne pas se presser - l'empressement étant une erreur commune de débutant.

Solfège
On travaille sur 7 notes d’une gamme. Suffisant pour le moment.
Je pense qu’il est utile pour un débutant de connaître l’écriture de ces 7 notes en clé de Sol sur une partition – livre ou internet (ça ne demande pas un gros effort)
On verra par la suite comment aborder calmement le solfège - en douceur.

Métronome
Pour ce commencement, je ne l’ai pas utilisé.
Il faut savoir que pour un débutant, le métronome engendre une énorme pression et est improductif.
Il faut savoir l’utiliser - on verra un peu plus tard comment procéder avec « douceur » avec cet instrument de torture.

Satisfaction
Je connais mes notes sur le manche – je les joue sans regarder la touche – mes coups de médiator deviennent naturels – mes placements de main gauche et pose de doigt sur la bonne case deviennent de plus en plus instinctifs.

Après ces 3 semaines, je continue toujours à faire ce travail de repérage de notes à chaque séance mais j’y mets du rythme, donc de la musicalité.
Ca me fait travailler la main droite, celle du médiator…
Bien sûr, j’y passe moins de temps qu’au début parce qu’il y a bien d’autres choses à travailler.
Bien sûr, j'y ajoute les notes altérées (# et/ou bémol).

Suite au prochain message… :pasdrole:

JG
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Précision : je travaille sur mes 2 guitares sans préférence particulière – je peux aussi bien commencer avec la Strat qu'avec la HBenton.
Il n’y a que pour le travail des accords que l’entraînement est exécuté sur les 2 instruments.

Voici comment je m’entraîne initialement (inlassablement) sur la reconnaissance des notes sur le manche.
Généralement je commence mes séances par cet exercice, debout en ne regardant que les repères en partie supérieure du manche..
A- Le grattage d’une note (non altérée) prise au hasard à effectuer sur les 6 cordes (6 à 1 puis 1 à 6) et sur tout le manche. 2 ou 3 fois.
Et ensuite je choisis une autre note – les 7 notes sont revues ainsi.
Et ensuite quelques notes altérées prises au hasard (mais pas forcément toutes).

Comme le faire par un seul coup de médiator par note, l’exercice devient vite monotone, il faut y mettre un peu de rythme.

Je m’invente un rythme simple à 4 temps différent pour chaque note (séquence rythmique).
Exemple de séquences rythmiques :noire-noire-croche/croche-noire ; noire-croche/croche-noire-noire ; croche/croche-noire-croche/croche-noire ; noire-noire-triolet-noire ; etc… note pointée également si on connaît, ça sonne bien.
Donc 7 rythmes différents avec 1 par note.

La croche et le triolet permettent le travail du bas/haut avec le médiator.
La durée d’arrêt entre le changement de corde peut être fixé à 4 temps (1 mesure, long exprès).
La durée d’arrêt entre chaque séquence rythmique répétée (à volonté) avec la même note sur chaque corde doit être rythmiquement calibrée à 4 temps (long exprès).

Par contre qui dit noire ou croche etc… dit solfège.
Par contre qui dit rythme dit régularité, donc métronome.

A ce niveau de solfège, il faut commencer à regarder (livre ou internet) ce que l’on appelle la noire, la croche et ce qui les lie – et par conséquent le reste i.e la ronde, la blanche, la double/triple croche etc… Ce que l’on appelle le temps (celui à 4), la mesure.
Mais pas plus. Ca ne demande pas un bien gros effort.

A ce niveau de métronome, on peut (il faut) éviter de se mettre la pression en procédant comme suit :
On règle l’appareil à 50 ou 60 (lent donc) et on effectue dans le vide le mouvement de grattage de corde avec la main droite – pour moi la main est importante car elle réglera le tempo efficacement.
Et on le fait quelques minutes le temps de bien enregistrer le rythme.
Et on effectue alors le grattage sur l’instrument.

Exemple : noire-noire-croche/croche-noire puis silence par 4 grattages à vide (en note noire i.e une mesure) puis à nouveau noire-noire-croche/croche-noire dans le temps etc… sur la même note de la même corde 2, 3 ou 4 fois.
En grattant dans le vide il est bien de compter 1-2-3-4 en même temps.
Le fait d’effectuer le mouvement de la main droite dans le vide permet de garder le rythme – en quelque sorte la main joue le rôle de métronome – elle n’arrête pas d’être en mouvement.
On s’habitue à rester dans le temps. Puis on effectue la même chose sur la corde suivante, note qu'on aura repéré durant la mesure silencieuse.
Bien sûr, la main peut (va) accélérer inconsciemment, c’est la raison pour laquelle il faut de temps en temps, entre 2 cordes, contrôler le mouvement de main avec le métronome.
Si au passage à la corde suivante on se trompe, il faut continuer avec la main droite en grattant dans le vide pour rester en rythme, et reprendre la séquence dans le temps (on a laissé passer 1 ou plusieurs mesures en grattant à vide).

Musicalité
C’est la séquence rythmique qui permettra au joueur d’apporter de la musicalité à l’exercice selon sa propre sensibilité.

Solfège
On a commencé à voir la hiérarchie des notes, les relations entre elles. Pas bien compliqué.
Et le temps, la mesure.

Métronome
On a commencé à voir de manière douce comment l’utiliser à profit.
En effet, mettre de suite le métronome au tout début de l’apprentissage engendre une grosse pression.
Le joueur débutant sous stress va chercher à se caler au plus juste, il concentrera toute son attention sur le métronome afin de rester en mesure et négligera tout le reste sans s’en rendre compte.
Et ça prend surtout une grande importance lorsque la séquence devient techniquement difficile – mauvais grattage, notes confuses (non claires), positions de doigts imprécises etc…
On peut faire varier le tempo en l’augmentant progressivement avec l’aisance.
Les coups de médiator dans le vide assez longs (1 mesure) évitent de laisser la main immobile une durée indéterminée ; on peut juste toujours compter dans sa tête mais le mouvement de main se révèle plus fiable.

Satisfaction
Créer des petites séquences rythmiques selon ses inspirations du jour va éviter l’aspect monotone et fastidieux des exercices qui doivent être effectués quotidiennement.
On commence à s’habituer travailler en rythme.


B- L’exercice de déplacement de la main gauche sur le manche à l’aveugle
C’est un exercice que je fais dans la foulée du précédent.

Suite au prochain message… :pasdrole:

JG
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Guillaume45
Modérateur
Modérateur
Messages : 3138
Enregistré le : lun. 24 nov. 2014 12:22
Guitare : Ouai !
Ampli : aussi !
Sexe : H
Prénom : Guillaume
Localisation : Orléans
Âge : 52

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par Guillaume45 »

Salut JeffGratt,

Merci pour tous ces conseils ! Je ne suis pas prof de guitare, donc mal placé pour juger, mais j'ai trouvé ça super intéressant et plein de bon sens. Notamment, je trouve intéressante ton approche très méthodique et logique ! :super:

... et vu que je ne suis pas beaucoup plus avancé qu'un débutant, ça m'a donné des idées de trucs à retravailer (ou à travailler tout court) ! :)
Guitares : Yamaha Pacifica 611HFM, 412V et 302S, Lag T100asce, Cort L300V, Cort Act4PJ
Ampli/effets : Vox NT15H et cab V112NT, Bugera V22, Yamaha THR10C et Boss ME-80
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Hé hé ! Je ne suis pas prof non plus ; mais j'ai enseigné les sciences physiques (spécialisées - 4 ans)) et j'ai été instructeur de pilotage d'avion en aéroclub (16 ans) - la pédagogie, ce n'est pas évident et on essaie toujours de trouver des astuces pour que ça passe pour les uns et pour les autres - les étudiants comprennent différemment les uns des autres.

Ici, j'essaie de transposer ce que j'ai appris au conservatoire au violon pour mon apprentissage de la guitare - côté technique.

JG
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Quelques remarques, précisions concernant la "mesure de silence" entre le changement de cordes.
Elle engendre une difficulté qui demande beaucoup de concentration - mais elle est payante.

Je m'explique :
Le coup de médiator dans le vide, c'est vraiment un (tout) petit coup comme pour gratter une corde (déplacement ~1cm) et non pas un grand coup sur plusieurs centimètres - ne pas oublier qu'on en fait 4 dans la mesure.
En effet, étant donné qu'on ne regarde pas la touche, ni les cordes, si le médiator n'est pas positionné sur la bonne corde, ça va poser un gros problème...

Ce que je fais en passant des cordes 6 à 1 (en descendant donc) afin de ne pas me tromper.
Point 1
Lorsque la dernière note de la séquence rythmique a sonné on est tenté de laisser sonner (sustain) en maintenant le doigt sur la corde pendant les 4 coups de médiator à vide.
Mais ça va engendrer du retard dans la pose du doigt sur la corde suivante - et éventuellement obliger à effectuer une 2ème mesure à vide.
Au 1er ou 2è coup à vide, je lâche la corde qui sonne et je le place sur la code suivante, j'ai donc 3 ou 2 temps d'avance et je reste en rythme.
Evidemment le sustain de la corde lâchée fait un peu bizarre sonorement ; mais le but c'est bien de rester dans le bon rythme.
La difficulté oblige - au début - à travailler très lentement avec un maximum de concentration.
Avec un peu d'habitude, on arrive à accélérer et lâcher la note en cours qu'au 3è coup de médiator à vide. Pas facile, je me rate souvent...

Point 2
Comment gratter la bonne corde étant donné que l'on ne regarde pas la touche ni les cordes (seulement les repères de haut de manche).
En descente (corde 6 vers 1), j'y arrive aisément - le 1er coup de médiator à vide est effectué ~1cm en dessous de la corde qui vient d'être grattée ; en fait je positionne le médiator en avance sur la corde suivante (ex :j'ai gratté ma dernière note G sur la corde 6, je descends de 1cm mon médiator et je gratte à vide 4 fois à cet emplacement. Le 1er coup de médiator suivant qui doit faire sonner le G de la séquence rythmique est sur la bonne corde 5).
On se trompe très rarement - me concernant en tout cas.

En montée (corde 1 vers 6), c'est une autre histoire. La méthode ne me convient pas. Je me plante trop souvent.
Je préfère gratter à vide au niveau de la corde qui sonne et je remonte le médiator seulement après le 4è coup pour attaquer la corde suivante (ex : dernier coup sur G en corde 1 ; 4 coup à vide en corde 1 ; 1er coup de médiator qui doit faire sonner en remontant la main par juste un coup du poignet sur la corde 2.
J'y arrive mieux comme ça.

Après ce genre d'exercice, lorsque l'on s'affranchit de la séquence des mesures à vide (les 4 coups silencieux) i.e on prend la durée que l'on veut (on n'est plus en rythme) au changement de corde, je peux vous assurer qu'on enchaîne les séquences très vite (tempo 120 bpm) - on n'a plus la pression, on peut laisser le sustain de la dernière note grattée à volonté.
Et ainsi on arrive à repérer les notes presque instinctivement.

JG
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Suite...

B- L’exercice de déplacement de la main gauche sur le manche à l’aveugle
C’est un exercice que je fais dans la foulée du précédent.

Pourquoi est-ce que je fais cet exercice qui peut vous paraître superflu ?
Tout simplement parce que je l’ai toujours fait au cours de mon apprentissage du violon et du piano.
Les trombonistes le font également etc…

Lorsqu’il y a des déplacements de mains sur un instrument, il est évidemment hors de question de caler ses gestes sur la vue.
C’est le moyen le plus sûr de se planter, en particulier lorsque le déplacement doit être rapide, en plus de ça lorsque vous devez poser plusieurs doigts afin de faire des accords.
Alors même avant de l’appliquer sur le morceau à jouer – où on répète inlassablement le geste – on s’entraîne en effectuant des gammes, arpèges ou autres.

Pour la guitare je fais comme suit – lentement et sans contrainte de tempo. Je travaille case 1 à 12.

1- Je fais la gamme de C les yeux fermés (avec de l’aisance, on peut choisir de commencer par n’importe quelle autre note puisque tout se fait à l’oreille) sur chaque corde, les unes après les autres en descendant de 6 vers 1.
Je passe de la corde 6 à 5 par tâtonnement (toujours en aveugle) et déduction – ex : je sais que le C de la corde 5 est en dessous du G de la corde 6 précédemment travaillée.
Soit on place son doigt sur la F de la corde 6 trouvée facilement parce qu’il y a le sillet comme repère et on glisse au G (on peut s’aider par appui léger sur les frettes, ou redescendre de C initial vers G) puis on descend le doigt sur C.

Pour le C de la corde 4, on procède de même.
(Notation XY où X est la note à jouer et Y la corde à jouer)
A partir de C5 aller en G5, puis descendre en C4 puisqu’on sait (en principe ou on le retient) que le C de la corde 4 est placé juste en dessous du G de la corde 5.

Et ainsi de suite jusqu’à la corde 1.
Le C de la corde de dessous et placé en dessous du G de la corde de dessus , excepté pour pour le C de la corde 2 qui est sous le G# (mais de toute façon, il est facile à positionner car placé en case 1).

Je travaille avec la case 12 et non pas la corde à vide.

2- On peut faire la même chose en gamme C jouée sur 2 ou 3 cordes.

A un moment de mon existence, au piano, je jouais une partie de version simplifiée du Maple Leaf Rag de Scott Joplin les yeux bandés sans trop d’erreurs.

JG
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Mon travail des accords

(Je ne vais pas vous mentir, j’en connais un certain nombre dû au piano ; mais à la guitare, je fais le novice)

Le 3ème jour de mon entraînement j’avais commencé par faire l’accord de C (Do) en case 3-2 et 1 régulièrement, non pas pour travailler l’accord lui-même, mais tout simplement pour m’approprier la position des doigts et du poignet – le but étant de ne pas toucher une corde qui ne doit pas l’être.
J’avoue que ça n’a pas été facile, mais au bout d’une dizaine de jours, c’était gagné. A force de faire le mouvement i.e enlever la main puis la remettre correctement, et bien positionner main, doigts et poignet, c’est devenu naturel et ça sonne propre.
Suite à ça j’ai ajouté cet accord à faire avec l’auriculaire en C sur la case 9 (donc cordes 4-3-2 et 1 et cases 10-9-8) qui donne C-E-G-C.
Et en même temps pour le fun, ce même accord C en case 15-14 et 13.

Il y a 3 semaines j’ai attaqué les accords de E - Em - D - Dm - A - Am - G.
Pour le fun, je joue les power chords de A et G sur toutes les cordes – j’aime leur sonorité, et pour l’exercice des doigts, ce n’est pas mauvais.
On peut choisir n’importe quel autre notre, le principe en est très simple (en connaissant un poil la construction d’un accord).

Je commence toujours par l’accord de C, puis je passe à D, puis à E, puis à G, puis à A.
Pour D, E et A, je passe alternativement de D à Dm ; E à Em ; A à Am.
Ex : doigts positionnés en D chord – je joue l’arpège histoire de vérifier que je ne me suis pas trompé – je gratte 4 fois mon accord D.
Une mesure à 4 temps – au début c’était à 50/60 au métronome, maintenant à 90/100 – puis 4 grattages à vide le temps de positionner les doigts en Dm et 4 grattages de l’accord ; puis 4 grattages à vide etc…
Donc toujours dans le rythme avec le grattage à vide (on compte 1 à 4 dans sa tête également).
Pourquoi gratter 4 fois ? D’abord pour se mettre la sonorité de l’accord dans la tête ; ensuite pouvoir travailler la rythmique avec 4 grattages à vide, avoir le temps changer ses doigts de position.
Ca oblige dès le début à se discipliner et ne pas faire du travail décousu.

Le passage le plus facile a été avec le E chord – il n’y a qu’un doigt à bouger.
Ensuite le A chord est venu – il faut faire des essais et trouver quels sont les doigts à poser en premier pour passer Majeur/Mineur/Majeur…
C’est à chacun de trouver sa solution en fonction des exercices d’indépendance des doigts travaillés quotidiennement.
L’astuce au début est de travailler très lentement sans rythmique en décomposant bien les mouvements de doigts – en exagérant même les mouvements.
On finit par s’apercevoir quels sont le ou les doigts qui réagissent avec le plus de précision en placement sur une corde et qui vont former la base solide afin que les autres puissent se poser avec précision. Ces autres doigts suivent automatiquement.

Mon exemple : le D chord arrive, le passage est encore un peu imprécis, mais il y a du progrès.
Ordre de pose des doigts : Majeur puis Index puis Annulaire.

Majeur case 2/corde E aigu qui donne le F# ; Index case 2/cordes G qui donne le A ; Annulaire case 3/corde B qui donne le D.
En grattant chaque corde dans l’ordre de l’accord D-F#-A on obtient l’arpège qui normalement est reconnaissable en majeur.
Comment je passe en mineur après essai ?
Mon majeur se met à la place de l’index le plus naturellement en note A (en mouvement vers le haut), l’annulaire lui ne bouge pas, il reste en D (au début il faut appuyer assez fort pour ne pas le décoller).
L’index qui avait décollé se place en case 1/ corde E aigu qui donne le F.
En grattant chaque corde dans l’ordre de l’accord D-F-A on obtient l’arpège qui normalement est triste est reconnaissable en mineur.

En repassant de mineur vers majeur, c’est mon majeur qui va se replacer en premier, puis suivra l’index.

J’ai dû faire des essais avant de trouver cette séquence qui me convient le mieux et à présent je le travaille sans gratter les cordes à n’importe quel moment. Juste du simple mouvement de doigts, lentement est sans pression – 30 à 50 fois selon la fatigue. "La perfection s'obtient souvent par la répétition".
Idem pour le passage A-Am-A-Am…


J’ai ajouté le E7 et le D7 actuellement ; et bientôt le A7 et C7.
Ca en fera 12 de base.

Pourquoi jouer l’arpège i.e chaque note de l’accord dans l’ordre – tonique / tierce / quinte ?
Tout simplement pour s’habituer aux sons émis et ne pas se tromper.
Ex : C chord qui est composé de C-E-G. Gratter C puis E puis G. Ca donne une séquence sonore ; et tous les accords majeurs sonnent identiquement.

Pour passer de Majeur à Mineur, il suffit juste de se rappeler que la tierce qui était majeur doit être descendue d’un demi-ton.

Ex : Cm chord qui est maintenant composé de C-Eb-G. Ca donne une séquence sonore tristounette par rapport au majeur ; et tous les accords mineurs sonnent identiquement

Par contre, comment retrouver la position des doigts d’un accord en cas d’oubli ?
C’est là qu’intervient une petite notion de solfège. Connaître basiquement la construction d’un accord.

Et retenir la séquence facile de toutes les 3 notes : Fa – La – Do – Mi - Sol – Si – Ré – Fa ; ça tourne en boucle (permutation circulaire).
Ex : quels sont les notes successives qui interviennent dans l’accord de Mi ?
Mi-Sol-Si

Dans l’accord de Do ?
Do-Mi-Sol

Dans l’accord de Ré 7eme ?
Ré-Fa-La-Do

Dans l’accord de Mi 7ème ?
Mi-Sol-Si-Ré
etc, etc, etc...

Suite au prochain message…


[EDIT]

Le métronome qui m'accompagne depuis 25 ans - et qui est génial - format carte de crédit, accrochable au cou, bat la mesure jusqu'à 7, en croche, triolet, quadruple croche, en silence, avec pendule visuelle (gros point noir droite/gauche).
Un Seiko DM20 acheté à Londres.
DM20 (Medium).jpg
JG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Si vous êtes réticents à vous plonger dans le solfège – et c’est un peu dommage, mais ça peut se comprendre – il n’y a pas beaucoup de choses à retenir à propos de la construction des accords de manière extrêmement basique (j’ai bien précisé "extrêmement basique").
Ca permettra au moins de retrouver la position des doigts sur la touche en cas d’oubli.

1- Accords avec 3 sons – formé de 3 notes.
Rappelez vous la séquence Fa-La-Do-Mi-Sol-Si-Ré-Fa qui tourne en boucle et facile à réciter.

Exemple accord de Do (C chord)
Ca va du plus grave vers le plus aigu Do (C) – Mi (E) – Sol (G)
C est appelé Fondamentale ou Tonique ; la note la plus grave de l’accord.
E est appelé Tierce (car c’est la 3ème note après la fondamentale C)
G est appelé Quinte (car 5ème note après la fondamentale C)

Jouer ces 3 notes dans l’ordre constitue un arpège, et donne une certaine sonorité.
Jouer ces 3 notes ensemble constitue l’accord.
On ne va pas trop parler en terme technique afin de ne pas trop compliquer.

On remarque que :
- On passe de C à D (Ré) avec 1 ton
- On passe de D à E avec 1 ton
Donc on passe de la fondamentale C à la tierce E avec 1 + 1 = 2 tons
- On passe de E à F (Fa) avec 1 demi-ton
- On passe de F à G par 1 ton
Donc on passe de la tierce E à la quinte G avec 1/2 + 1 = 1 ton et demi

Une séparation par tons est appelée Intervalle.
La Tierce est dite Majeure car son intervalle avec la Fondamentale est de 2 tons.
La Quinte est dite Juste car son intervalle avec la Fondamentale est de 3 tons et demi.

A chaque fois que l’on aura ce schéma de séparation de note entre Fondamentale/Tierce et Quinte, on obtiendra un accord dit Majeur et dans ce cas la Tierce est majeure (intervalle 2 tons), la Quinte est juste (intervalle 3 tons et demi).

L'accord de Do Majeur est donc [Do - Mi - Sol].

Lorsque l’ordre C-E-G n’est pas respecté et que l’on trouve par exemple E-G-C ou G-C-E où E et G sont respectivement les notes les plus graves de l’accord concerné, on dit qu’il y a "Renversement" ; et pour un accord de 3 sons, il n’y a que 2 renversements possibles.
On n’ira pas plus loin ; c’est juste pour que vous le sachiez car vous le rencontrerez.

Exemple accord de Fa (F)
Schéma Fa-La-Do-Mi-Sol-Si-Ré-Fa ou F-A-C-E-G-B-D-F

Donc l’accord F est composé des notes dans l’ordre : F-A-C
Vérifions s’il est bien majeur !
De F à G : 1 ton ; de G à A : 1 ton ; donc 2 tons au total.
A est la Tierce Majeure

De A à B : 1 ton ; de B à C : 1/2 ton ; donc au total 1 ton et demi

Total de F à C : 2 tons + 1 ton et demi = 3 tons et demi
C est une Quinte juste.

Donc l’accord de F ici est Majeur, soit [Fa - La - Do].

Jouer l’arpège de l’accord de Do et ensuite l’arpège de l’accord de F donne une même séquence sonore bien caractéristique.

Exemple accord de Sol (G)
G-B-D ou Sol-Si-Ré
L’intervalle G-B de 2 tons montre que B est une Tierce majeure.
L’intervalle B-D de 1 ton et demi montre que D est une Quinte juste (total 3 tons et demi)

L’accord de Sol ici est Majeur, soit [Sol - Si - Ré].

Remarque : Les accords majeurs à 3 sons de la gamme Do Ré Mi Fa Sol La Si qui ne contiennent pas de notes altérées (dièse ou bémol) sont ceux de Do, Fa et Sol.

Les accords majeurs des autres notes auront une ou des notes altérées.
Vous pouvez aisément le vérifier sur le clavier d’un piano (réel ou virtuel).

Exemple accord de Ré (D)

Schéma Fa-La-Do-Mi-Sol-Si-Ré-Fa
Notes composant l’accord : Ré-Fa-La ou D-F-A
De D vers F nous avons 1 ton et demi au lieu de 2 tons ; il faut donc ajouter 1 demi-ton ; ce qui va donner F# (Fa dièse) – ainsi F# est la Tierce majeure.
De F# vers A nous avons 1 ton et demi ; il n’y a donc rien à faire – A est la Quinte juste.

Donc l’accord de Ré (D) est : [Ré - Fa# - La] ; donc majeur lorsque la note Fa passe en Fa# (1 demi ton en plus).

Exemple accord de Si (B)

Notes composant l’accord : Si-Ré-Fa ou B-D-F
De B vers D, il faut ajouter 1 demi-ton, ce qui donne D# (Ré dièse) et alors D# est la Tierce majeure.
De D# vers F, nous avons 2 demi-tons (celui de Ré# vers Mi et celui de Mi vers Fa) ; il manque donc 1 demi-ton. F passera donc en F# (qui devient Quinte juste).

Ainsi donc pour que l’accord de Si (B) soit majeur les notes seront [Si - Ré# - Fa#].

Vous pouvez aisément le vérifier sur le clavier d’un piano (réel ou virtuel).

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Maintenant, comment passer d’un accord Majeur à un accord Mineur ?

Très simple.

La Tierce qui était majeure doit passer mineure, c'est-à-dire que son intervalle avec la Fondamentale devra être de 1 ton et demi (et non plus de 2 tons comme vu précédemment).

Exemple Accord de Do mineur ou Cm.

[Do – Mib – Sol] (avec b pour bémol) – la quinte doit rester juste (toujours un intervalle de 3 tons et demi avec la Fondamentale).

Exemple Accord de Fm (Fa mineur)
[Fa – Lab – Do] ou [F - Ab - C]

Exemple Accord Bm (Si mineur)
[Si – Ré – Fa#] ou [B – D – F#]

Pour faire simple : On prend l'accord Majeur, on repère la note du milieu (la Tierce donc) et on l'abaisse de 1 demi-ton.

La séquence sonore de l’arpège en Mineur a un aspect « Triste » comparé au Majeur.
Il suffit de jouer l’accord Majeur suivi de l’accord Mineur pour s’en rendre compte.

Maintenant, sachant tout ça, comment l’appliquer à la guitare si on a quelque peu oublié le placement des doigts sur la touche ?
Et quid des accords en 7ème ?

Suite au prochain message…

JG
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Avatar du membre

Benlolo
Maitre Guitariste
Maitre Guitariste
Messages : 1003
Enregistré le : mer. 23 sept. 2020 16:12
Guitare : Peavey raptor +
Ampli : Marshall 2w
Sexe : H
Prénom : Laurent
Âge : 57

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par Benlolo »

toujours intéressant de remettre son pif là dedans!
et bravo pour ton travail d'explication :super:
pour avoir fait également pas mal de conservatoire, je me retrouve un peu dans tout ca, mais j'avoue en avoir oublié une partie de la théorie. ce qui ne me gène pas puisque depuis le temps tous ces accords arrivent naturellement. par contre j'ai toujours eu du mal avec l'écriture anglo saxone, et c'est un problème pour moi...
tes explications sont excellentes. Il est juste dommage qu'elles soient dans ta présentation. il faudrait les mettre dans la case consacrée a la théorie, afin qu'on les retrouve quand on en a besoin.
La guitare n'est pas le piano et on a deux écoles: solfège et approche par mémoire et ''echelles de notes''. moi qui ne jurais que par le solfège, je me rends compte qu'en guitare il n'est pas nécessaire. il n'y a qu'a observer ici le tres bon niveau des membres qui ne comprennent pas le solfège et qui pourtant jouent tres bien de leur instrument.
c'est peut etre pour cela qu'il n'y a pas beaucoup de retours de tes messages. pour certains le solfège c'est un peu comme les maths à l'école :ghee:
quoi qu'il en soit, bravo pour tes explications, et essaye de les déplacer au bon endroit, c'est a dire dans la ''théorie''
a la limite si un modo peut aider :]
Peavey raptor plus ,Marshall 2w, Ibanez folk.
A man among men...

Publicité

Avatar du membre

Auteur du topic
JeffGratt
Fan de guitare
Fan de guitare
Messages : 106
Enregistré le : sam. 25 sept. 2021 10:18
Guitare : HB SC550/Telecaster
Ampli : Fender Frontman 15G
Sexe : H

Re: Salut les guitareux et guitareuses !

Message par JeffGratt »

Il est facile lorsque l’on connaît l’accord de base à 3 sons (ou triade) de le retrouver sur le manche tel qu’on l’a appris – ou encore de placer cette triade ailleurs sur le manche pour le fun (ça peut toujours servir).
Idem pour certains accords en 7 ème etc...

- Vous l’avez mémorisé il y a un moment déjà, mais par manque d’utilisation vous avez oublié comment placer vos doigts.
- Vous ne vous souvenez que d’une chose, les doigts sont placés sur les 3 premières cases ; soit 1 case, soit 2 cases soit 3 cases et c’est l’essentiel.
- Retenez que certaines cordes sonnent à vide car elles sont les notes de l’accord (donc on garde ou on rejette selon le côté grave)

Le minimum à connaître est la note possible non altérée (pas de dièse ou bémol) de ces 3 premières cases en dehors des cordes à vide (supposé connu dès le début).

En principe, normalement, comme vous avez déjà pratiqué les accords de base assez souvent en entraînement, vous avez mémorisé tout ça de manière instinctive.
Maintenant si vous n’avez pas retenu les notes, il faut les réciter à chaque fois que vous posez un doigt dans l’une des cases, et ainsi ça sera très rapidement assimilé.

Case 1 : Fa (corde 1), Do (corde 2), Fa (corde 6), pour les autres cordes, vous déduisez simplement que les notes sont celles de la corde à vide mais altérées en Dièse.
Case 2 : La (corde 3), Mi (corde 4), Si (corde 5)…
Case 3 : Sol (corde 1), Ré (corde 2), Fa (corde 4), Do (corde 5), Sol (corde 6)…

Exemple avec l’accord de C (Do) majeur en extrémité de manche.

C chord = C – E – G ou Do – Mi – Sol ; Vous devez le savoir ; sinon récitez-le à chaque fois que vous le pratiquez afin de le mémoriser.

Il y a plusieurs moyens de procéder ; on va en prendre une qui consiste à placer dans l’ordre les notes suivantes – Chercher la Fondamentale Do, puis la Tierce majeure Mi, puis la Quinte juste Sol.

Pour chaque note, commencez par la corde 1 en partant de la case 1 vers la case 3.
Puis corde 2 de la case 1 vers 3.
...
Corde 6 de la case 1 vers 3.

Où est le Do (C) ?
Corde 1 pas de Do.
Un Do est repéré sur la corde 2 en case 1. On pose le doigt et on joue la note.
Où est le Mi (E) ? Un Mi est repéré sur la corde 1 à vide. On joue la note après avoir rejoué le Do, histoire de vérifier que ça sonne comme l’arpège – important !
(Si vous avez un doute, jouez l’arpège d’un autre accord 3 sons que vous connaissez éventuellement)
Où est le Sol (G) ? Un Sol est repéré sur la corde 3 à vide. On joue la note après avoir joué les 2 notes précédentes.
En principe, si ça sonne correctement en arpège, c’est que l’accord est correct.
Jouer l’accord doit sonner comme il faut.

Maintenant, selon vos souvenirs, ce n’est pas exactement l’emplacement des doigts que vous avez connu.
N’oubliez pas qu’il y a 3 autres cordes qui n’ont pas été visitées ; les 4, 5 et 6. Et il faut le faire.

Corde 4 : on trouve un Mi (E) en case 2 – On peut s’en servir en plus de la corde 1 à vide.
Et là on se souvient qu’il avait été utilisé lors de l’apprentissage.
D’ailleurs, il vaut mieux s’en servir car la gratter à vide par imprécision du mouvement va donner une fausse note (Ré).

Corde 5 : on trouve un Do (C) en case 3 - même cas que précédemment…

Corde 6 : on trouve un Mi (E) corde à vide et un Sol (G) en case 3. On pourrait jouer avec, mais les notes étant graves, la corde 6 n’est pas utilisée.
Concernant le choix des doigts à placer, c’est à convenance de chacun.

Vous voyez donc, qu’avec un peu de logique, de connaissance des 3 notes d’un accord, des notes sur le manche, on est capable de retrouver ce que l’on a appris (ou non d’ailleurs).

Exemple avec l’accord de D (Ré)
On récite Ré – Fa# - La

Corde 2 : on a un Ré case 3
Corde 1 : on a un Fa# case 2
Corde 3 : on a un La case 2
Corde 4 restante : on a un 2ème Ré en corde à vide ; on la gratte car étant la fondamentale grave
A ce point on retrouve la combinaison que l’on a apprise.
Corde 5 restante : on a un La corde à vide ; mais étant grave, elle n’est pas jouée
Corde 6 restante : on a Mi – Fa - Fa#- Sol : les notes sont graves et de plus le placement d’un autre doigt se révèle très difficile. Si on joue les cordes 5 et 6, ça va sonner très grave ; donc on oublie.

En appliquant cette méthode à n’importe quel accord de base appris (10 à 12), on est donc capable de les retrouver en cas d’oubli.
______

Exemple avec un accord en 7 ème.
Comment trouver un accord en 7ème ? Prendre l’accord majeur et ajouter 1 ton et demi (ou 3 demi-tons à la dernière note (quinte) – on appelle ça une 7ème mineure.

Exemple avec Ré 7ème (D7)
Ré – Fa# - La – Do

Do car un ton au dessus du La (Quinte) de l’accord, on a Si, et un demi-ton au dessus de Si on a Do.
Donc 1 ton et demi entre La et Do.

Placer ses doigts en accord de Ré (D). On va chercher un Do disponible.
On s’aperçoit que le Do est obtenu sur la corde 2 en case 1. Mais hélas, la corde 2 est déjà occupée par Ré en case 2.
En remontant les cordes, on voit que Ré est disponible en corde à vide 4.
Conclusion, remplacer le Ré en corde 2 par un Do, permet d’effectuer l’accord sans problème.
L'accord se fait donc sur les cases 1 et 2 sur les cordes 1,2,3 et 4 (à vide).

Maintenant, en remontant les cordes, on peut voir qu’un Do est disponible corde 5 en case 3.
Il est techniquement possible de faire un placement de doigts (assez inconfortable) , mais ce Do est trop grave pour l’accord.
Donc on ne gratte pas les cordes 5 et 6.

N’oubliez pas une fois les doigts posés, de jouer l’arpège dans l’ordre afin de vérifier que vous n’avez pas fait une erreur de placement de doigts.
Si vous avez 2 ou 3 notes identiques, jouez les à tour de rôle dans l’arpège afin d’être sûr.

Voilà donc ; avec un minimum de connaissances
- les notes formant l’accord (triade)
- les notes non altérées sur les 3 premières cases de la touche
Vous serez capable de retrouver comment former votre accord en cas d’oubli si vous ne l’avez pas souvent pratiqué.

_____________
Benlolo a écrit : dim. 3 oct. 2021 22:46 et essaye de les déplacer au bon endroit, c'est a dire dans la ''théorie''
a la limite si un modo peut aider :]
Effectivement - un modérateur pourrait mettre les parties utiles dans la rubrique qui va bien !

JG
“Je ne me considère pas comme un soliste. C’est comme une apparition, je le fais dans l’excitation. Ce n’est pas grave s’il n’y a pas de solo. Nous avons fait des morceaux sans solos. »
Angus Young - AC/DC
Répondre

Retourner vers « Présentation des membres »