MARTIN - The News Modern Deluxe Serie

Liste des forums / sujets relatifs à la guitare folk, postez vos topics ou messages
Répondre
Avatar du membre

Auteur du Topic
Jo Guitar
Neophyte de la Guitare
Neophyte de la Guitare
Messages : 49
Enregistré le : lun. 6 août 2018 11:53
Guitare : Martin OM 28
Ampli : Kustom
Sexe : H

MARTIN - The News Modern Deluxe Serie

Message par Jo Guitar » jeu. 16 mai 2019 19:52

:super:

Quatre nouvelles guitares Martin D 28 - D 18 - OM 28 - 000 28 -

Samedi 6 avril, l'après-midi, je suis allé essayer ces nouvelles guitares chez Bertram. (Fribourg - Allemagne)
J'ai d'abord bien scruté ces quatre instruments. Longuement. Sous tous les angles.
C'est la finition Martin & Cie. C'est très bien fini. Pas le moindre reproche. Superbe.

Ce qui surprend c'est l'extrême légèreté des quatre guitares. Des "planeurs" en balsa.
Un léger déséquilibre vers la caisse au lieu que ce soit vers le manche. Moins lourd.
Sans doute à cause du nouveau trussrod en titane. C'est une très curieuse impression.

Les tables sont dans le même épicéa de Sitka. Grain fin et régulier. De bel aspect.
Sauf pour la D 18 en acajou, les fonds et les éclisses sont en palissandre des Indes.
Un peu plus beau et au dessin plus régulier sur la D 28 que sur l'OM 28 et la 000-28

Les manches sont dans le même acajou que toutes les 28, "Hardwood" pour faire genre.
Les touches et les chevalets sont en ébène noire, tout comme les modèles "standards".
Les mécaniques sont dorées, de marque Waverly copies Grover historiques, (ouvertes).

Un détail surprenant. Les frettes sont faites d'un alliage contenant de l'or. C'est insolite.
Je ne sais pas si cela a une incidence quelconque sur la sonorité globale de l'instrument.
L'or étant un métal mou, ce serait étonnant que ces frettes durent plus longtemps !

Le logo de la célèbre marque, quand à lui, est en nacre incrusté dans un placage palissandre.
Ce n'est pas du meilleur goût, ni du plus bel effet. Il devrait être incrusté sur de l'ébène noir.
Il trouverait sa vraie splendeur. Un peu comme le logo Gibson toujours incrusté sur fond noir.

J'ai apporté mon OM 28. A titre de comparaison. Une valeur sûre. La mesure étalon.
J'ai donc commencé par la nouvelle OM 28. Surprise. Les basses semblent faiblardes.
On pourrait être plus exacte en évoquant des "bas médiums". Ce serait plus descriptif.

Le nouveau modèle paraît "criard". Inutilement sonore. Comme dans un registre Mp3.
Pas convaincant à côté de mon OM 28 aux basses caverneuses et bien plus puissantes.
Ce phénomène est-il la cause du bridge plate en fibre de carbone qu'on ne distingue pas ?

Les guitares sont montées en cordes Lifespan que je n'aime pas. Je préfère le "Bronze".
Je passe à la 000-28. C'est encore plus flagrant. Déjà que le modèle normal manque de basses.
Là, c'est carrément dans les fréquences médiums. Souhaitons que ça s'ouvre avec le temps.

La D-28 est un peu plus fournie en basses. Je reste toutefois dubitatif. Par contre, elle sonne !
Puissante. Aux aigus peut-être un peu "acides". C'est assez étrange. Et d'excellents médiums.
Les quatre guitares sont pourvues de manches "plats" et d'une configuration qui surprend.

Ils semblent plus fins sous les cases hautes à partir de la 5ème que les cases de tête. Bizarre.
Je termine avec la D-18 qui me laisse le meilleur souvenir. La meilleure impression. Classique.
De bonnes basses ronflantes. Des médiums bien chauds. Des aigues cristallins, hélas "criards".

Les modèles 28 tournent autour de 4 900 à 5 100 euros. Et la D-18 à quelques 4650 euros.
Ce sont tout de même d'excellents instruments. Des guitares de rêve. Faut pas déconner non plus !
Mais, rester dans la gamme traditionnelle, permet de rester dans sa zone de confort sans risque.

Les quatre modèles sont équipés des manches de 44,45mm qui sont à présent les seules largeurs.
Il était temps. Tout le monde n'a pas des mains de hobbits. Et les guitaristes sont bien plus grands.
Les chevilles sont en plastique avec un point de métal gris. Peut-être une des causes de la sonorité.

Je ne suis absolument pas objectif. Comment pourrait on l'être. Chacun essaie avec ses critères.
Je suis un vieux conservateur. Je reste convaincu que ces nouveaux modèles devront se bonifier.
Et peut-être mettront-ils plus de temps. Malgré le traitement VTS des tables. Mon avis est subjectif.

Je recommande toutefois à tous les possesseurs Martin d'emmener leurs guitares et de comparer.
C'est la façon la plus intègre de faire la différence. Pour ces nouveaux modèles plus que les autres.
Martin & Cie pourraient très bien équiper tous ses modèles des même principes. Vu les prix fous.

Mea culpa

:super:
Joueur de guitare

Avatar du membre

Martin_Rotsey
Expert Electronique
Expert Electronique
Messages : 3211
Enregistré le : lun. 2 sept. 2013 11:02
Guitare : Strato/Les Paul
Ampli : Marshall 8080
Sexe : H
Prénom : Renato
Localisation : Yonne
Âge : 43

Re: MARTIN - The News Modern Deluxe Serie

Message par Martin_Rotsey » jeu. 16 mai 2019 20:47

Merci Jo Guitar pour ce retour éclairé.

C'est très instructif et très sympa à lire ! :super:
Le projet Snake Oil en vidéo sur youtube

Publicité

Avatar du membre

Auteur du Topic
Jo Guitar
Neophyte de la Guitare
Neophyte de la Guitare
Messages : 49
Enregistré le : lun. 6 août 2018 11:53
Guitare : Martin OM 28
Ampli : Kustom
Sexe : H

Re: MARTIN - The News Modern Deluxe Serie

Message par Jo Guitar » jeu. 16 mai 2019 21:50

Martin_Rotsey a écrit :
jeu. 16 mai 2019 20:47
Merci Jo Guitar pour ce retour éclairé.

C'est très instructif et très sympa à lire ! :super:
__________________

Merci...
Joueur de guitare

Répondre

Retourner vers « Guitare folk »